Oidium

Oïdium des cucurbitacées

  • Qu’est-ce que l’oïdium ?

L’oïdium a été décrit comme étant l’une des principales maladies qui attaquent les cultures de cucurbitacées, aussi bien à l’air libre qu’en serre et largement répandu dans le monde entier. Le cycle de vie de l’oïdium commence par la germination des conidies sur les plantes sensibles. Par la suite, le champignon grandit en formant des hyphes qui lui permettent de coloniser la surface des feuilles et d’autres parties de la plante.

À cause de cette maladie, la récolte peut être fortement diminuée, et les fruits mûrissent souvent prématurément et manquent de saveur, causant de grandes pertes à l’agriculteur.

  • Symptomatologie

L’oïdium se caractérise par des symptômes tels que ; des taches blanches pulvérulentes à la surface des feuilles (face extérieure et envers) qui peuvent envahir toute la feuille, facilitant ainsi le diagnostic visuel de la maladie. Il affecte les tiges et les pétioles et même les fruits lors d’attaques très fortes. Les feuilles et les tiges attaquées deviennent jaunâtres et finissent par se flétrir et se dessécher.

D’autre part, le mycélium qui se développe sur la plante produit des conidies (structures de reproduction), le vent se chargeant de transporter les spores et de disperser la maladie. Dans des bonnes conditions de température supérieure à 21ºC et d’humidité relative optimale de 70 %, la germination des conidies se produit. Si, au contraire, ces conditions sont défavorables, des cléistothèces (structures permanentes) sont produites, qui germeront en présence des bonnes conditions.

De plus, l’oïdium, contrairement aux autres champignons pathogènes, n’a pas besoin d’un film d’eau pour se développer. Au contraire, sa pousse est généralement paralysée pendant les saisons des pluies.

  • Nécessité de contrôle

La prévention et la manière d’agir contre cette maladie sont essentielles pour maintenir les cultures dans des conditions optimales. Portento ®, est une solution de biocontrôle capable d’éliminer définitivement l’oïdium des cucurbitacées. Ce produit est composé de la souche IAB/BS03 de Bacillus subtilis qui a plusieurs modes d’action.

D’une part, il sécrète des métabolites secondaires qui, une fois appliqués sur le terrain, ont une action fongicide directe contre l’oïdium. En tant que solution curative dans les cucurbitacées, Portento® est capable de générer rapidement une grande quantité de métabolites antimicrobiens qui détruisent efficacement les membranes cellulaires de l’oïdium.

D’autre part, il limite l’installation des formes fongiques de l’oïdium par la lutte pour l’espace et les nutriments et active le système d’autodéfense de la plante (ISR/SAR), il agit donc également de façon préventive.

Il convient également de souligner qu’il s’agit d’un produit totalement inoffensif d’origine naturelle, qui ne génère ni résidus ni résistances, et qu’il respecte la faune auxiliaire.

La gamme de produits Naturdai d’Idai Nature propose des solutions de biocontrôle agricole efficaces dans la prévention et la protection contre l’oïdium dans vos cultures. Pour en savoir plus, consultez notre service technique.

Voulez-vous être notre distributeur?

Exploitez la puissance de la marque Idai Nature