Laboratoire, Technologie HPC et Zéro Résidu – IdaiNature | Productos bioestimulantes y de biocontrol

Innovation

Innovation

HPC NANOTECHNOLOGY

Notre technologie HPC Nanotechnology® améliore la protection et la persistance des nutriments dans le sol à travers l’absorption et le transport de ces derniers dans la plante.

Idai Nature utilise la technologie HPC dans la formulation de produits de dernière génération, qui se fonde sur une combinaison unique, équilibrée et soigneusement étudiée d’acides hydroxypolycarboxiliques associés à des matières organiques naturelles comme agent complexant de macro et micro-éléments, afin d’obtenir une absorption totale de ces éléments. Vous pouvez en savoir davantage à ce sujet en regardant la vidéo suivante.

Diploma EIBT

Idai Nature entreprise innovante à base technologique (EIBT)

Les EIBT sont des entreprises qui opèrent dans des secteurs de haute technologie, ce qui signifie que leur volume d’investissement en recherche est supérieur à la moyenne. Ce prestigieux certificat reflète par conséquent l’engagement d’Idai Nature en RDI.

lifewastegreen

Idai Nature participe au projet LIFE Waste4green

La Commission européenne a approuvé ce projet LIFE visant à atténuer les effets adverses sur l’environnement et la santé humaine qu’ont les pesticides d’origine chimique qui sont utilisés dans les cultures de fruits à noyaux.

ivace

IDAIMIC – Recherche et développement de produits écologiques qui renforcent la mycorhization

Nº DOSSIER : IMIDTA/2017/4

Ce projet consiste à étudier la capacité d’une série de nouveaux produits biostimulants afin d’améliorer et d’accélérer le processus de mycorhization dans les plants de tomate.

Green Protect

GREENPROTECT

Obtention d’un nouvel extrait bioactif à base de glycoalcaloïdes naturels obtenus à partir de résidus générés par la culture de tomate.

feder2

FEDER

Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER), dans le cadre du Programme opérationnel de croissance intelligente 2014-2020, visant à stimuler la rechercher, le développement technologique et l’innovation.

Recherche d’extraits botaniques et minéraux ayant une action biostimulante, biofongicide et bioinsecticide. Recherche scientifique de l’action des substances naturelles

Idai Nature possède son propre laboratoire de R&D&i dans lequel des chimistes et des ingénieurs agronomes conçoivent des formules de dernière génération en combinant des ingrédients naturels avec la technologie la plus pointue pour obtenir des produits de très haute précision.


Toutes nos formulations sont testées de façon interne dans notre parcelle expérimentale ainsi que de façon externe à travers la collaboration avec des universités et des centres de recherche agronomique afin d’obtenir une validité scientifique.

Questions fréquentes sur le Zéro Résidu

Comment et pourquoi est née l'agriculture Zéro Résidu ?

Il existe une tendance à la sécurité alimentaire. Sachant que l’objectif prioritaire est d’alimenter une population croissante avec des ressources limitées, l’opinion publique apprécie que cet objectif soit atteint en appliquant un modèle de développement durable qui prévoie notamment un engagement envers le bien-être social et le respect de l’environnement.

Cette situation a abouti à une plus grande exigence de la part du consommateur, qui a montré qu’il préfère acheter des aliments ne contenant pas de résidus de matières de synthèse chimique, ce qui s’est traduit par une plus grande restriction de la chaîne de distribution à l’égard des fournisseurs au moment d’accepter, de commercialiser et de distribuer des fruits et légumes.

C’est ainsi qu’est née l’agriculture Zéro Résidu, qui est le résultat du respect de l’être humain pour le milieu qui l’entoure et, par conséquent, de l’exigence du marché qui ne se contente plus de produire et de consommer, mais qui exige de le faire dans le respect d’une philosophie verte et durable.

Est-ce la même chose que l'agriculture écologique ?

Non. Bien qu’elles présentent certaines similitudes et que les intrants utilisés dans l’agriculture écologique peuvent être employés dans l’agriculture Zéro Résidu, les organismes qui certifient les différentes formes d’agriculture suivent des critères différents. Dans le premier cas, les matières utilisées pendant le cycle de culture et lors de la post-récolte doivent être prévues dans le règlement établi par les organismes de certification correspondants, tandis que dans le second, l’objectif est d’obtenir des récoltes qui ne dépassent pas les limites maximales de déchets proposées par les autorités communautaires correspondantes et la propre chaîne de distribution, indépendamment des moyens utilisés pour y arriver.

Comment ça marche ?

L’agriculture Zéro Résidu permet d’utiliser des produits de synthèse chimique et des produits aptes à une agriculture écologique en privilégiant l’utilisation de substances naturelles biostimulantes, biofongicides et biopesticides ainsi que la faune auxiliaire, c’est-à-dire, en promouvant le respect et l’équilibre naturel de l’écosystème agroécologique.

Comment élabore-t-on les intrants agricoles Zéro Résidu ?

En général, à partir de matières premières naturelles issues d’extraits botaniques et minéraux, qui sont respectueux de l’environnement. Dans ce sens, la technologie de la formulation s’est avérée être un facteur déterminant pour pouvoir garantir son efficacité, raison pour laquelle les agents complexants, tensioactifs, adjuvants, etc. utilisés sont également des éléments essentiels et différenciateurs dans l’élaboration de ces intrants.

Quelles sont les cultures les plus réceptives à ce type d'intrants ?

Toutes celles qui sont susceptibles de présenter des valeurs de déchets de produits chimiques de synthèse supérieures aux valeurs admises. Le fait de considérer ces solutions sans délai de sécurité (c’est-à-dire que l’on peut les appliquer sur le terrain et faire la récolte quelques heures plus tard) permet de les utiliser dans des cultures de différente nature comme les produits horticoles et herbes aromatiques, les solanacées, les cucurbitacées, les crucifères et légumineuses, les agrumes, les arbres fruitiers à noyau, les baies, les raisins de table et de vinification, les plantes ornementales, etc.

Est-ce qu'on peut utiliser des produits phytosanitaires dans les traitements Zéro Résidu ?

En général, on les applique dans les premières phases de la culture en fonction du délai de sécurité établi par le fabricant et de la courbe de dégradation du principe actif contenu afin d’éviter la présence de résidus au moment de la récolte.

Sont-ils aptes aux grandes exploitations ?

Bien sûr. Ils sont aptes à tout type d’exploitations. La qualité et l’efficacité des intrants utilisés permettent d’obtenir des récoltes homogènes et régulières dans toute l’étendue de la culture, quelle qu’en soit la dimension.

Est-ce que cela va me permettre d'accéder à de nouveaux marchés ?

Bien sûr. De fait, c’est un des principaux avantages de ce système. Une récolte sans résidus d’actifs de synthèse chimique permet de passer outre les frontières qu’établissent les listes de LMR (limites maximales de résidus) proposées par les organismes compétents et d’accéder aux marchés les plus exigeants et sélects afin d’augmenter la rentabilité de la culture.

Est-ce que cela implique un surcoût du produit final ?

Le surcoût du produit final est un des principaux problèmes auxquels fait face ce type d’agriculture. Ceci dit, Idai Nature a réussi à pallier ce problème en créant des solutions naturelles pour la culture d’aliments sans résidus sans que cela n’entraîne un renchérissement du produit.

Notre entreprise, qui est une référence nationale et internationale dans la culture des fruits et légumes sans produits chimiques, est parvenue à développer la technologie spécifique nécessaire à la fabrication de ses produits et, par conséquent, de solutions naturelles uniques destinées à l’agriculture.

Idai Nature permet à l’agriculteur de réaliser ses cultures de Zéro Résidu sans surcoût et au consommateur de ne pas devoir augmenter son budget en fruits et légumes pour pouvoir bénéficier de ce type de produits.

Que dois-je faire pour commencer à appliquer des traitements Zéro Résidu dans mes récoltes ?

Il suffit d’intégrer les solutions naturelles susmentionnées dans le plan de travail, le calendrier et la gestion de la culture proposée par l’agriculteur. Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut étudier et connaître les besoins et défis particuliers de la culture dans le but d’établir un protocole d’action personnalisé qui couvre le diagnostic, le traitement nécessaire et même la commercialisation de la récolte.

Idai Nature fournit ce service centré sur le conseil technique à travers une importante équipe technique constituée d’ingénieurs agronomes spécialisés en agriculture Zéro Résidu.

Environnement,
qualité et prix

Voulez-vous travailler avec nous? Contact